Exemples de projets communaux

Le retour des moutons en ville de Lausanne

Introduire des moutons en ville, une idée farfelue? Pour une ville en pente comme Lausanne, elle revêt un double intérêt: tester un moyen plus économique et moins pénible d’entretenir des surfaces difficiles en ville, et rapprocher la population urbaine du monde agricole.

En savoir plus...

Espace vert et vivant, collège de Perrosalle (Ollon)

Le projet Espace Vert et Vivant valorise le terrain entourant le collège de Perrosalle afin de le rendre plus accueillant pour la faune et la flore indigènes ; d’agir à l’échelle de l’école contre la diminution de la biodiversité ; d’offrir aux élèves un site d’observation et d’expérimentation à deux pas des salles de classe.

En savoir plus...

Martigny, cité de l'énergie

La Commune de Martigny développe depuis de nombreuses années une politique énergétique ambitieuse, centrée sur le développement des énergies renouvelables, l’efficacité énergétique et la sensibilisation des citoyens à la problématique du développement durable.

En savoir plus...

Une revitalisation réussie

La vie est revenue le long du Lettenbach. Mais ce n’est pas fini: ce cours d’eau revitalisé situé à Adligenswil, près de Lucerne, nécessite un entretien adéquat. Urs Huber, responsable du projet, a appris toutes les ficelles de l’entretien naturel auprès de la Fondation Pusch.

En savoir plus...

Le StopGlissBio de la Chaux-de-Fonds

Les Travaux publics de la Ville de La Chaux-de-Fonds, en Suisse, ont développé et mis au point un matériau écologique, destiné principalement au traitement hivernal des cheminements piétonniers (trottoirs, chemins pédestres, places...). Il peut également être utilisé pour toutes les chaussées faiblement circulées, avec trafic léger (entrées de garage, zones résidentielles...).

En savoir plus...

Dis-moi qui est la poubelle ? (Lancy)

Dans le cadre des différents travaux et animations réalisés dans les écoles de Lancy sur la sensibilisation au tri des déchets, le projet «Dis-moi qui est la poubelle?» a vu le jour l’an passé sur le site de l’établissement du Petit-Lancy.

En savoir plus...