Otto_Jaag.jpg
Otto Jaag, fondateur et président pendant de nombreuses années de la VGL.

Dans l’action depuis 1949

La Fondation Pusch a été fondée le 1er janvier 2000 par la fusion de la VGL et de la SIGA/ASS. Leur histoire remonte à 1949.

La ligue suisse pour la protection des eaux, fondée en 1949, est l’une des premières organisations environnementales. Durant ses vingt premières années d’existence, ses activités portent principalement sur la pollution des eaux suisses. Plus tard, elle traitera aussi les thèmes de la qualité de l’air, des déchets et de la protection des sols. Dans les années 1970, l’organisation est renommée Ligue suisse pour la protection des eaux et de l’air (VGL). L’organisation s’adresse principalement aux communes, afin de les soutenir dans l’exercice de leurs missions en matière de protection de l’environnement.

La communauté d’intérêts suisse pour la réduction des déchets (Siga) est fondée en 1985, alors que la Suisse est de plus en plus confrontée à la problématique des déchets et que de nouvelles décharges sauvages apparaissent. La fondation s’engage aux côtés des autorités, des milieux scientifiques et économiques et des consommateurs pour élaborer et mettre en œuvre une nouvelle stratégie de gestion des déchets en Suisse. En collaboration avec d’autres structures, elle met en place dans le canton de Zurich des cours sur les déchets. Au milieu des années 1990, la Siga fusionne avec la ligue pour la propreté en Suisse, active depuis les années 1960, pour former la Fondation Siga/ASS.