StopGlissBio_mode-emploi.png

Le StopGlissBio de la Chaux-de-Fonds

Les Travaux publics de la Ville de La Chaux-de-Fonds, en Suisse, ont développé et mis au point un matériau écologique, destiné principalement au traitement hivernal des cheminements piétonniers (trottoirs, chemins pédestres, places...). Il peut également être utilisé pour toutes les chaussées faiblement circulées, avec trafic léger (entrées de garage, zones résidentielles...).

Les Travaux publics de la Ville de La Chaux-de-Fonds, en Suisse, ont développé et mis au point un matériau écologique, destiné principalement au traitement hivernal des cheminements piétonniers (trottoirs, chemins pédestres, places...). Il peut également être utilisé pour toutes les chaussées faiblement circulées, avec trafic léger (entrées de garage, zones résidentielles...).

 

Le produit est composé de plaquettes de bois, dont la longueur est comprise entre 5 et 20mm et dont l'épaisseur est de quelques millimètres. Ces plaquettes sont imprégnées d'une saumure (en principe à base de chlorure de magnésium), puis déshydratées avant conditionnement. Toutefois, le taux d'humidité du produit conditionné se situe à plus de 40%, ce qui lui confère une réactivité rapide au contact du support enneigé ou verglacé, de façon à ce que le copeau s'y incruste rapidement.

Le matériau, qui dispose d'un brevet international, offre les avantages significatifs suivants:

  • Longue durée d'action, en l'absence de précipitations de neige : même lors de faibles précipitations, le copeau traité fait fondre la neige qui le recouvre. Grâce à sa faible masse volumique apparente, il a tendance à rester en surface.
  • Confort et sécurité : la forme des plaquettes assure une excellente stabilité et adhérence au piéton. Le fondant, dont les copeaux sont imprégnés, permet à ceux-ci de s'incruster dans la neige ou la glace. Ainsi, ils ne roulent ni ne glissent sous le pied des passants (ou les roues des véhicules).
  • Facilité d'emploi : les dimensions des plaquettes permettent leur épandage avec les moyens mécaniques traditionnels (épandeuses à gravier ou à sel). Léger, le matériau est facile à manipuler.
  • Faible impact sur l'environnement : le produit ne génère pas de poussière lors de son épandage. Il est biodégradable. Le fondant utilisé, lorsqu'il s'agit de chlorure de magnésium, a un pH neutre. Il est donc faiblement corrosif. La faible charge en sel des copeaux réduit le volume des rejets dans la nature. Les plaquettes projetées dans les jardins, les plates-bandes ou les bas-côtés, sous l'action des chasse-neige ou des fraiseuses, n'exigent pas leur ramassage, au contraire des gravillons.
  • Respectueux de nos animaux domestiques : la forme des plaquettes (plate), la nature du matériau (bois) et la faible charge en fondant ne blessent pas les pattes des animaux domestiques.

 

http://www.chaux-de-fonds.ch/dechets-energie/stopglissbio/presentation-du-produit

Retour à la page précédente

Contrairement aux gravillons minéraux qui doivent être évacués dans des décharges bioactives lorsque la saison hivernale s'achève, les copeaux StopGlissBio s'éliminent naturellement et peuvent même être valorisés par la fabrication de compost ou encore d'énergie.