Foto_1_Lettenbach.JPG

Une revitalisation réussie

La vie est revenue le long du Lettenbach. Mais ce n’est pas fini: ce cours d’eau revitalisé situé à Adligenswil, près de Lucerne, nécessite un entretien adéquat. Urs Huber, responsable du projet, a appris toutes les ficelles de l’entretien naturel auprès de la Fondation Pusch.

Suite aux crues d’août 2009, l’écoulement des eaux du Lettenbach à Adligenswil (LU) avait besoin d’être amélioré. Avec l’entrée en vigueur de la nouvelle loi fédérale de protection des eaux pendant la phase d’étude, ce projet, pensé initialement comme un projet de protection contre les crues, a pu finalement être requalifié en projet de revitalisation. La fonction de protection n’a pas pour autant été oubliée. Au contraire, elle a été habilement combinée aux aspects écologiques: en cas de montée des eaux, la rampe permet de canaliser l’énergie au centre du lit, où elle peut se dissiper sans éroder les berges. Ce phénomène forme par ailleurs de profondes fosses d’affouillement qui servent d’abris aux poissons.

La population elle aussi profite du nouveau visage du Lettenbach. D’une part, des panneaux donnent aux promeneurs des informations sur les avantages de la revitalisation pour la nature. D’autre part, la totalité du tronçon du cours d’eau a été transformée en espace de loisirs.

Mais la fin des travaux ne veut pas dire que les efforts doivent s’arrêter là. Les cours d’eau revitalisés ont eux aussi besoin d’être entretenus. Avec l’aide d’experts, Urs Hubers a élaboré une stratégie d’entretien durable sur la base des connaissances qu’il a acquises en suivant différents cours proposés par Pusch. Par exemple, les berges ont été largement exploitées et le fond du cours d’eau a été entretenu pour que les poissons soient protégés et qu’un niveau d’étiage suffisant soit maintenu.

Les résultats sont déjà visibles. La zone revitalisée a connu un été 2014 pluvieux sans subir de gros dégâts. La biodiversité a également augmenté depuis la fin des travaux, et des espèces rares, comme les caloptéryx éclatants ou vierges, ont pu être observées. Enfin, le nombre de promeneurs le long du Lettenbach est la meilleure preuve que les améliorations sont appréciées.

Retour à la page précédente

Une stratégie d’entretien est indispensable. Les cours Pusch sont très utiles pour apprendre l’entretien naturel des cours d’eau.»

Urs Huber, responsable du projet de revitalisation