titre_1.jpg

Mission B: Ensemble, fleurissons la Suisse!

Dans le cadre de l'action «Mission B - pour plus de biodiversité», l'ensemble de la Suisse peut contribuer à la création de zones favorables à la biodiversité et à la lutte contre son déclin. Qu'il s'agisse de fleurs sauvages sur le balcon, de tas de branches pour hérissons, d'étangs pour amphibiens, de haies ou de murs de pierres sèches - chaque mètre carré compte!

Ce que vous pouvez faire

La population est appelée à aménager des espaces sur le balcon ou dans le jardin ou à participer à des actions.

Les écoles peuvent aider à créer des zones de biodiversité en concevant et en entretenant leur espace extérieur d'une manière naturelle. Le réaménagement des espaces verts et la création de petites structures favorisent la diversité des espèces dans les environs et font de l'école un lieu de découverte de la nature. A partir de l'été 2019, le projet Pusch "Naturraum Schule" proposera un soutien concret : des conseils sur la promotion de la biodiversité dans l'enceinte de l'école et des propositions pédagogiques concrètes en matière de biodiversité. 

Les communes ont le pouvoir de créer des habitats suffisamment vastes, qualitativement précieux et bien interconnectés. Elle peuvent avoir une grande influence en utilisant les outils  d'aménagement du territoire pour protéger les habitats, revitaliser les cours d'eau, créer des couloirs verts à la lisière des agglomérations, planter des haies indigènes ou créer et entretenir des zones proches de la nature. En impliquant la population, elles peuvent obtenir de meilleurs résultats.

Sur «Mission B», vous pouvez enregistrer vos zones et rendre visible votre contribution à une plus grande biodiversité.  

Ce que nous faisons

Pusch propose des formations pour les communes en lien avec la thématique de la biodiversité. Elle a également publié le guide «Biodiversité dans les communes», en partenariat avec l'Association des Communes Suisses